Don’t be anxious: Meditate on these Things – Part 1a

6-7 Don’t fret or worry. Instead of worrying, pray. Let petitions and praises shape your worries into prayers, letting God know your concerns. Before you know it, a sense of God’s wholeness, everything coming together for good, will come and settle you down. It’s wonderful what happens when Christ displaces worry at the center of your life. 8-9 Summing it all up, friends, I’d say you’ll do best by filling your minds and meditating on things true, noble, reputable, authentic, compelling, graciousthe best, not the worst; the beautiful, not the ugly; things to praise, not things to curse.

Philippians 4:6-9 (MSG).

Let me start by saying that we do not have the capacity to control the circumstances of life [pause and calmly think]. However, what we do have control of is to whom we run to in times of great distress. Therefore, my question to us is, who do we turn to in times of great distress? Watch this, do we dump our cares on others and worry or do we “Cast all our cares on Him…”? Listen to this, “When you are in distress and all these things have come upon you, in the latter days you will return to the Lord your God and listen to His voice.Read Deuteronomy 4:30. In other words, when you are going through trials, “Turn to the Lord.” But what happens to us is, we seem to turn away from God and His counsel, turning to intellectual analysis and friends. Listen here, I am not saying do not engage your thoughts, there is a time and place for intellectual analysis and friends. However, let the word of God be the driver and dominating force of our thoughts.

Listen to Paul’s counsel, “Don’t fret or worry.” Beloved, we know that we can’t stop ourselves from worrying. However, what Paul meant was ‘Do not focus or meditate on the circumstance, instead make a conscious effort to concentrate on God.’ Paul then went on to say, instead of worrying, pray. Question, how many of us will heed Paul’s counsel? Probably not many of us, because we consider the circumstance more than God’s word, hence, “Pray without ceasing.” Read 1 Thessalonians 5:17. Listen here, the cure to worry is prayer, faith and trust in GOD. Scripture counsels, “For this reason I say to you, do not be worried about your lifeAnd which of you by worrying can add a single day to his life’s span?” Read Matthew 6:25-27 (NASB). Beloved, worrying saps the life out of you [pause and calmly think].

Devote yourselves to prayer, being watchful and thankful.” Read Colossians 4:2. Beloved, it is not enough to pray, but we must have the right attitude – an attitude of praise. Paul was encouraging us to pray with gratitude. Where there is no gratitude beloved, can be an indication of one’s lack of trust. Listen to what Job said, “Though He slay me, yet will I trust Him.” Read Job 13:15-18. Therefore, no matter what the circumstance is, stand on the word of God which is solid! It will stabilise and hold you up.

Watch this, Paul’s say’s we should stop worrying, instead, pray and petition with thanksgiving and that we should continue in it; in other words, be persistent. And the resultant outcome according to the Scripture is God’s peace will flood our hearts and minds, to such a point where the human mimd will find it hard to comprehend this kind of peace. Listen to this, “Peace I leave with you; My peace I give to you; not as the world gives do I give to you. Do not let your heart be troubled, nor let it be fearful.” Read John 14:27. Clearly, we can see from this text that true and lasting peace can only come from God. Listen here beloved, our peace and security should not be in things, career or accomplishments, but, in the King of kings and the Lord of lords.

Scripture encourages us to “Set our minds on things that are above, and not on things that are on earth” Read Colossians 3:2. Listen to this beloved, “Abraham considered not his own body as dead…” The key word, I want you to see is “Considered not.” In other words, Abraham’s focus was not on his inadequacy, but in the possibilities and promises of God.

We write. You read. Be encouraged.

Ne soyez pas anxieux: Méditez sur ces choses – Partie 1a

6-7 Ne vous inquiétez pas ou ne vous inquiétez pas. Au lieu de s’inquiéter, priez. Laissez les pétitions et les louanges façonner vos soucis en prières, en faisant connaître vos préoccupations à Dieu. Avant que vous ne le sachiez, un sentiment de la plénitude de Dieu, tout se réunissant pour le bien, viendra vous installer. C’est merveilleux ce qui se passe quand le Christ déplace l’inquiétude au centre de votre vie.  8-9  En résumant tout cela, amis, je dirais que vous ferez mieux en remplissant vos esprits et en méditant sur les choses vraies,  nobles,  réputées,     authentiques, convaincantes,  gracieuses-les meilleures, pas les pires; le beau,  pas le laid; des choses à louer, pas des choses à maudire.

Philippiens 4:6-9 (MSG).

Permettez-moi de commencer par dire que nous n’avons pas la capacité de contrôler les circonstances de la vie [pause et réflexion calme]. Cependant, ce que nous contrôlons, c’est vers qui nous courons dans les moments de grande détresse. Par conséquent, la question que je vous pose est la suivante : vers qui nous tournons-nous en période de grande détresse? Regardez ceci, est-ce que nous nous débarrassons de nos soucis sur les autres et nous inquiétons ou est-ce que nous “jettent tous nos soucis sur lui…”? Écoutez ceci: «Quand vous serez en détresse et que toutes ces choses seront venues sur vous,  dans les derniers jours, vous retournerez au Seigneur, votre Dieu, et écouterez Sa voix.”  Lire Deutéronome 4:30. En d’autres termes, lorsque vous traversez des épreuves, “Tournez-vous vers le Seigneur“. Mais ce qui nous arrive, c’est que nous semblons nous détourner de Dieu et de Ses conseils, nous tourner vers l’analyse intellectuelle et les amis. Écoutez ici, je ne dis pas de ne pas engager vos pensées, il y a un temps et un lieu pour l’analyse intellectuelle et les amis. Cependant, que la parole de Dieu soit le moteur et la force dominante de nos pensées.

Écoutez le conseil de Paul: “Ne vous inquiétez pas et ne vous inquiétez pas.” Bien-aimés, nous savons que nous ne pouvons pas nous empêcher de nous inquiéter. Cependant, ce que Paul voulait dire était “Ne vous concentrez pas ou ne méditez pas sur les circonstances,  faites plutôt un effort conscient pour vous concentrer sur Dieu.” Paul a ensuite poursuivi en disant,  au lieu de s’inquiéter,  priez. Question: combien d’entre nous serons-nous à l’avis de Paul? Probablement pas beaucoup d’entre nous, parce que nous considérons la circonstance plus que la parole de Dieu, d’où, “Priez sans cesse.” Lire 1 Thessaloniciens 5:17. Écoutez ici, le remède à l’inquiétude est la prière, la  foi  et  la confiance en DIEU. Conseils des Écritures: “Pour cette raison,  je vous le dis, ne vous inquiétez pas pour votre vie… “Et lequel d’entre vous en s’inquiétant peut ajouter une seule journée à la durée de sa vie?” Lire Matthieu 6:25-27 (NASB). Bien-aimé, inquiétant sape la vie hors de vous [pause et penser calmement].

Consacrez-vous à la prière, en étant vigilants et reconnaissants.” Lire Colossiens 4:2. Bien-aimé, il ne suffit pas de prier, mais nous devons avoir la bonne attitude – une attitude de louange. Paul nous encourageait à prier avec gratitude. Là où il n’y a pas de gratitude aimée, peut être une indication de son manque de confiance. Écoutez ce que Job a dit: “Bien qu’il me tue,  je lui ferai confiance.” Lire Job 13:15-18. Par conséquent, quelles que soient les circonstances, tenez-vous sur la parole de Dieu qui est solide! Il vous stabilisera et vous tiendra debout. 

Regardez ceci, Paul dit que nous devrions cesser de nous inquiéter, au lieu de cela, prier et pétitionner avec action de grâces et que nous devrions continuer en elle; en d’autres termes, soyez persévérant. Et le résultat qui en résulte selon l’Écriture est que la paix de Dieu inondera nos cœurs et nos esprits, à un point tel que la mind humaineaura du mal à comprendre ce genre de paix. Ecoutez ceci: “Paix, je vous laisseJe vous donne ma paix; pas comme le monde donne je vous donne.  Ne laissez pas votre cœur être troublé,  ni ne le laissez être craintif. Lire Jean 14:27. Il est clair que nous pouvons voir dans ce texte qu’une paix véritable et durable ne peut venir que de Dieu. Écoutez ici bien-aimé, notre paix et notre sécurité ne devraient pas être dans les choses, la carrière ou les réalisations, mais, dans le roi des rois et le Seigneur des seigneurs.

Par conséquent, frères et sœurs, “Mettons notre esprit sur les choses qui sont au-dessus, et non sur les choses qui sont sur la terre.” Lire Colossiens 3:2. Écoutez ce bien-aimé: “Abraham ne considérait pas son propre corps comme mort…” Le mot clé, je veux que vous voyiez, c’est “Considéré comme non.” En d’autres termes, Abraham ne se concentrait pas sur son insuffisance, mais sur les possibilités et les promesses de Dieu. 

Nous écrivons. Vous avez lu. Soyez encouragés.

2 thoughts on “Don’t be anxious: Meditate on these Things – Part 1a

  1. Who do we turn to in times of great distress. Let petitions and praised shape your worries into prayer. Love this!!!!! Hallelujah. We know we can’t stop ourselves from worrying/analyzing but we don’t meditate on it rather focus and concentrate on God; The perfecter of our faith.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.